Lab4kids, une expérience ludique et innovante

Louis Dumond, étudiant en 4e année du Programme Grande École nous raconte Lab4kids, le projet lauréat de Campus Création édition 2020 qui ne cesse de faire parler de lui.

Lab4kids, c’est une équipe pluridisciplinaire de 6 membres : 3 étudiants de l'ESDES Lyon Business School et 3 étudiants de l'ESTBB. L’avantage ? Elargir les opportunités et confronter les visions, enjeux et problématiques, tout en optimisant les compétences de chacun afin d’en tirer le meilleur.

Lab4kids

Auriane Durand, Alexandre Tronel, Meryiem Khadel (les 3 étudiants ESTBB) et Chloé Augay, Alicia Boni, Louis Dumond (ESDES Lyon Business School) ont fait naître leur projet en cours de Développement de projets entrepreneuriaux, le grand challenge de création d’entreprise en 3e année du Programme Grande École.

lab4kids Auriane Durand, Alexandre Tronel, Meryiem Khadel (les 3 étudiants ESTBB) et Chloé Augay, Alicia Boni, Louis Dumond

Après le premier concours, Jeunes Pousses de l’ESDES, ils se sont lancés : "si on croit en notre projet, on peut réussir" !

Louis raconte : « Notre parcours fut parsemé d'obstacles que nous avons su surmonté et transformé en véritables forces ! Il est parfois difficile de travailler avec des personnes de domaines différents : planning, méthodes de travail, visions… nous avons fait de nos différences une complémentarité !

D’abord lancés sur un concept store de pâte à tartiner, nous nous sommes retrouvés bloqués, sans savoir où aller. Le premier jury de décembre a été fatal ! Nous sommes repartis de zéro, pour tout reconstruire. »

Pourquoi et comment avez-vous participé à Campus Création ?

Nous avons participé à l'aventure parce que nous l'avons perçu comme un défi. L’optique Campus Création, c’était une source de motivation supplémentaire lorsque nous remettions tout en question. Notre vision : « si on se lance dans un projet, on donne tout ! » A nous de saisir toutes les opportunités pour nous tirer vers le haut. Campus création c’était aussi trouver une raison d'être en dehors du cadre scolaire que nous vivions avec le concours Jeunes Pousses de l'ESDES.

Quel projet y avez-vous présenté ?

Après l’échec du projet pâte à tartiner, nous avons bifurqué sur un projet dans le milieu médical. Pour commencer, nous avons effectué des enquêtes terrain pour cerner les problèmes des professionnels. Lors d'une visite dans un laboratoire, on a compris qu'il y avait une réelle problématique pour la prise en charge des enfants lors de la prise de sang. Ainsi, nous avons monté Medisign pour répondre au besoin de dédramatiser l'acte médical auprès des enfants, dans un premier temps axé sur la prise de sang. Nous proposons un univers composé d'une figurine d'animal qui se clipse sur la seringue pour apporter un côté ludique à la prise de sang. Côté pédagogie : une vidéo reprenant les animaux "Une prise de sang : à quoi ça sert ?" (visionné en amont par l'enfant), une seconde "Que devient mon sang" (visionné en aval). Le concept se complète par des pansements aux effigies de nos figurines et un dépliant expliquant notre univers (disponible dans les laboratoires d'analyse ayant également pour but de promouvoir notre projet).

Comment s’est déroulé la compétition ?

Avec le confinement, l'ensemble des présentations a eu lieu en visio, nous avons certainement mieux accueilli le stress mais nous avons aussi moins réalisé nos 2 victoires consécutives : le Grand Prix du concours Jeunes Pousses et quelques jours plus tard le Grand Prix Campus Création.
Nous avions pourtant de sérieux concurrents. Nous sommes réellement fiers de ces 2 Grands Prix, premiers aboutissement d’un long processus.

Qu’avez-vous retiré de cette expérience ? futur entrepreneur ?

Ce fut une expérience riche pour l'ensemble des membres de l'équipe. Ce fut un parcours sinueux fidèle à la réalité qu'est l'entrepreneuriat. Aujourd'hui nous nous posons réellement la question de lancer l'entreprise, nous sommes actuellement en phase de réflexion afin de ne pas réaliser des actions trop précipitées suite à cette vague d'engouement.