Vous êtes ici : fr / Choisir ton orientation

Intégrer un Bachelor Marketing et Communication digitale

Publié le 14 février 2019

La voie la plus classique pour intégrer un bachelor marketing et communication est de réaliser un BAC+2 dans le secteur de la communication ou du commerce.

Cela peut être un DUT information-communication, DUT techniques de commercialisation, ainsi qu’un BTS Communication et BTS management commercial opérationnel. Pour les personnes venant de cursus très différent, il serait judicieux de réaliser un stage dans ce secteur avant d’intégrer le bachelor pour compenser les lacunes et trouver plus facilement une alternance pour la rentrée.

Conseils sur les épreuves d’admission

Le concours d’entrée du bachelor marketing et communication digitale à l’ESDES se compose de 4 épreuves: le dossier de candidature que vous remplissez en amont, un test d’aptitude général au management, un QCM d’anglais et le plus important, l’entretien individuel de motivation de 30 minutes. Cliquez ici pour plus d’informations sur la procédure d’admission.

Concernant les épreuves écrites vous pouvez vous entrainer avec les annales des concours (sur demande) ou lors des entrainements pendant les portes ouvertes. Afin de vous y préparer, il est conseillé de suivre l’actualité en diversifiant vos sources ou vous entrainer au calcul mental.
Lors de l’entretien, le jury vous demandera dans une première partie de vous présenter, vous trouverez ici des conseils sur comment procéder à cette présentation. Il est aussi plus convaincant d’arriver avec un projet professionnel fondé, ou une idée du secteur dans lequel vous souhaitez travailler et ce que l’école peut vous apporter pour accomplir celui-ci. Il faut montrer à vos examinateurs que vous êtes ouvert d’esprit et curieux à travers vos sorties culturelles, vos passions ou vos voyages.

Témoignage

Marion. L (promo 2018) « Après un DUT Information-communication, j’ai décidé d’intégrer le bachelor marketing et communication digitale à l’ESDES. J’ai privilégié celui-ci en alternance, afin de conjuguer le côté théorique et le côté mise en pratique. L’alternance m’a aussi servi de tremplin dans la vie active et m’a permis de me constituer un réseau plus facilement. Aujourd’hui, je travaille dans une entreprise régionale lyonnaise. »